COPYRIGHT

Attention au vol de photo

Si vous voulez en savoir plus : le vol de photo, c’est quoi ?

La loi (dans la majorité des pays) exige que l’auteur de la photo soit toujours identifié sur la photo, ou à proximité. C’est vrai que ce soit pour un photographe amateur ou professionnel, et que la photo soit payée ou pas. Si c’est mal fait, ce n’est pas la responsabilité du photographe, mais de celui qui diffuse la photo.

Si c’est fait correctement, il est simple de se renseigner sur les droits d’utilisation d’une photo, directement auprès de l’auteur.

S’il n’y a rien sur la photo, ça ne veut jamais dire qu’elle est utilisable librement. Si vous l’utilisez sans avoir l’autorisation, vous vous exposez à des poursuites, et vous pouvez être condamné à payer des indemnités au photographe.

publication de mes photos

Il existe beaucoup de cas dans lesquels l’utilisation de mes photos est possible, en fonction des contrats avec les organisateurs (photos sur certains événements par exemple).

Mais je veux être clair : aucune de mes photos n’est libre de droits, aucune de mes photos n’est du domaine public.

J’ai des contrats et des accords avec de nombreux partenaires et organisations, qui peuvent publier des photos à différents endroits. Pour autant, si vous trouvez des photos sur internet, ceci ne veut jamais dire que l’utilisation de ces photos est libre. La seule solution pour le savoir, c’est de demander.

En particulier, la réutilisation commerciale de mes photos est toujours interdite sauf accord explicite. L’utilisation sur des pages ou des comptes de réseaux sociaux (facebook, flickr, instagram, pinterest, tumblr, etc.) est toujours interdite sauf accord direct avec moi.

comment utiliser une photo correctement ?

Si vous souhaitez publier une photo réalisée par un photographe (qu’il soit amateur ou professionnel), vous devez:

  1. Obtenir l’autorisation du photographe. Il pourra vous donner les conditions, et éventuellement le prix.
  2. Mentionner le nom du photographe sur la photo, ou à proximité. Il ne faut pas forcément que ce soit en gros, il faut juste que ce soit clairement lisible. C’est vrai même si vous payez la photo. La mention du nom n’est pas de la publicité pour le photographe, c’est une obligation légale.
  3. Utiliser la photo telle quelle, sans la découper, sans la modifier. Si vous souhaitez la modifier, que ce soit pour le format ou pour les couleurs, il faut demander au photographe. Ici aussi, c’est une obligation légale.

Si vous trouvez ces conditions inacceptables, il existe une autre solution extrêmement simple : n’utilisez pas la photo.

contactez moi